7 Astuces hyper-simples pour une infusion au CBD réussie

Les tisanes au CBD sont à la mode en ce moment ! En effet, le CBD apporte de nombreux bienfaits comme la détente et ses propriétés contre l’épilepsie. Mais pas que !

Au travers de ce guide, nous allons vous dévoiler la recette simple de l’infusion au CBD ainsi que 7 astuces très simples pour rendre votre infusion parfaite !

L’infusion au CBD

Pour commencer, vous allez avoir besoin de fleurs de CBD, d’eau, de matière grasse et d’un sucrant.

  • Broyez 0,5g de fleurs de CBD sans les réduire en poudre
  • Ajoutez les dans un litre d’eau que vous allez faire bouillir
  • Ajoutez la matière grasse
  • Laissez infuser 20 minutes
  • Ajouter un sucrant selon votre gout, et mettez le tout dans une tasse

Cette recette est très simple et inrratable ! Mais voici 7 astuces pour la parfaire et profiter au maximum des effets du CBD.

7 astuces à savoir absolument pour votre tisane au CBD

1. Ne jamais laisser infuser moins de 20 minutes

Lorsque vous faites une tisane ou un thé lamba, vous laissez infuser deux ou trois minutes vos plantes ou Lorsque vous faites une tisane ou un thé lamba, vous laissez infuser deux ou trois minutes vos plantes ou herbes avant de retirer le sachet. Ici, il est important de bien laisser infuser vos fleurs de CBD au moins 20 minutes dans l’eau en ébullition. Si vous ne le faites pas, vous risquez de ne pas pouvoir profiter de tous les bienfaits de vos fleurs, et de ne pas ressentir les effets espérés.

2. Utiliser un corps gras bénéfique pour vous

Pour lier l’eau à la molécule de CBD, et ainsi pouvoir bénéficier de ses bienfaits, vous devez ajouter un corps gras (beurre, huile,…).
Plutôt qu’ajouter n’importe quel corps gras, privilégiez en un qui vous sera bénéfique : vous ferez ainsi « d’une pierre deux coups ». (Inutile d’ajouter du beurre si vous avez du cholesterol ect…).

Vous pouvez ajouter du lait entier, notamment si vous souffrez de carences en calcium ou de problèmes osseux (contre lesquels le CBD a aussi une action, vous renforcerez donc l’action du CBD). 

Vous pouvez aussi ajouter de l’huile de coco, connu pour apaiser, hydrater et être antioxydant.

3. Ajouter un sucrant plaisant et bénéfique

Les fleurs de CBD ayant un goût assez amer, cela risque de ne pas être au goût de tout le monde. Pour contrer cela, vous pouvez ajouter un sucrant (cela n’aura aucun impact sur les effets recherchés, au contraire !). Plutôt que d’ajouter n’importe quel sucre, profitez en pour ajouter un sucrant naturel ayant des bénéfices qui ne sont plus à prouver, comme le miel par exemple.
En plus des bienfaits de la tisane en elle-même, du corps gras (si idéalement choisi) et du CBD viendront se compiler les bienfaits du miel.

4. Bien choisir quand boire son infusion

L’infusion, sans compter les effets bénéfiques du CBD, vous apporte de nombreux bienfaits : appaisement, détox, aide à la digestion, résolution de certains problèmes gastro-intestinaux comme les brûlures d’estomac… 

Il est donc conseiller de boire deux à trois infusions par jour, en buvant entre les repas. Boire son infusion pendant un repas ralentirait la digestion. 

Pour dormir, il serait optimal de boire sa tisane une heure avant d’aller se coucher, le temps que le CBD soit ingéré et que les molécules se répandent dans l’organisme. 

5. Bien choisir son CBD

Bien choisir son CBD est extrêmement important. Il est très fortement conseillé de prendre du CBD de haute qualité et cultivé en Europe, qui vous sera utile pour plusieurs choses importantes.
Premièrement, si vous souhaitez des effets corrects, perceptibles et adéquats à vos attentes, pour ne pas avoir de mauvaises surprises.
Ensuite, pour être sur d’être dans les clous au niveau légal : en effet, la loi française impose que votre CBD ne doit pas contenir plus de 0,3% de THC. Pour cela, un producteur de qualité vous fournira une fiche d’analyse prouvant que le taux de THC ne dépasse pas les 0,3%.

Cela vous évitera aussi de trouver des substances nocives dans vos infusions, qui peuvent être retrouvées dans des produits bas de gamme. 

6. Bien doser son CBD

Dans la recette de base, il est préconiser d’utiliser 0,5g de fleurs de cannabis pour 1 litre d’eau.
En réalité, si l’on veut être précis, c’est un peu différent.
Il est important d’apprendre à bien doser son CBD. Le dosage se calcule en fonction de plusieurs critères : la morphologie, la réaction de votre corps au CBD, les effets attendus, vos pathologies et traitements,…

Nous avons déjà traité un article sur comment doser le CBD dans son infusion, consultable ici : https://www.whouhou.com/wp-admin/post.php?post=86063&action=edit

7. Bien choisir sa méthode de préparation d’infusion

Dans notre recette basique, nous parlons de « fleurs de CBD », il y a une raison : vous pouvez acheter des produits solubles tous faits, prêts à l’emploi, ou encore des produits à simplement mélanger avec le gras et l’eau.

Mieux vaut acheter soit même ses fleurs, les écraser à l’aide d’un grinder (une sorte de presse tabac) pour écraser sans broyer ou réduire en poudre ses fleurs.
Cela vous garantit les effets optimums tout en sachant ce que vous consommez. 

En conclusion

Pour conclure, une tisane au CBD, avant d’être consommée, doit être un minimum réfléchie pour bénéficier pleinement de tous ses effets. Le dosage ne doit pas être fait n’importe comment, mais en fonction de la pathologie et de ce que l’on recherche. 

Le produit utilisé doit être un produit de qualité, et pas forcément un premier prix pour éviter les mauvaises surprises et les problèmes de santé. Il faut chercher un produit si possible issu d’agriculture biologique et de provenance Européenne. 

Les prises d’infusion doivent être réparties correctement, entre les repas et 1h avant d’aller se coucher. Éviter de consommer pendant les repas. 

On peut adapter le corps gras et le sucrant en fonction de ses goûts et des besoins, pour que la tisane soit agréable pour tout le monde. 

Enfin, attention à la durée d’infusion qui doit bien être d’au moins 20 minutes, et surtout pas moins comme le préconisent certains sites ou médecins, dans le risque de bénéficier de moins d’effets. 

Vous n’avez plus qu’à savourer votre infusion en tout tranquillité ! 

 

Laisser un commentaire

You cannot copy content of this page