Avez-vous déjà imaginé une cuisine à thème chromatique ? Tour d’horizon

L’ambiance dans un espace dépend grandement de la couleur qui y prévaut. Cela demeure valable dans une cuisine comme partout ailleurs. Le thème chromatique dans une cuisine pourrait paraître à la suggestion inappropriée, pourtant le rendu mérite que l’on s’y intéresse. 

Le gris

Plan de travail au centre de l’espace de la cuisine

Il s’agit d’une configuration que l’on retrouve beaucoup outre-atlantique. Le plan de travail au centre d’une cuisine d’une teinte grise, donne paradoxalement de la lumière à l’espace. Le blanc dans le gris prend le pas sur son noir. Le plan de travail se comporte alors comme un relais de diffusion de la lumière. Si l’effet est plus marqué avec la lumière naturelle, il n’en est pas moins remarquable avec l’éclairage artificiel, surtout si celui-ci est blanc.

Étagères rustiques sur fond gris pour effet vintage très réussi 

Le thème gris se marie avec diverses décorations secondaires. Parmi elles, les étagères (par exemple en bois comme sur l‘image), lorsqu’elles sont installées dans une zone de la cuisine ou elles sont parfaitement visibles, elles donnent immédiatement à votre espace cuisine un effet rétro qui invite à s’attarder dans la cuisine plus longtemps que vous ne le faites d’habitude.

Le gris sombre sur une cuisine en “L”

Les cuisines en “L” sont plutôt nombreuses et représentent une configuration classique de cuisine, surtout dans les pays européens. Mais lorsque le gris se mêle à l’affaire, la cuisine change du tout au tout et s’habille pour présenter un aspect élégant et raffiné qui vous la fera voir différemment. Il ne faut pas oublier que le gris est l’enfant du noir. Et le noir, c’est la couleur de la classe, du raffinement et de l’élégance suprême, amplifiée par la sobriété qu’il impose. Aussi, un gris foncé qui tend vers le noir semble être une teinte qui convient parfaitement à votre cuisine en “L”. Qui plus est, il atténue la visibilité des dépôts de poussière et les tâches, et permet ainsi de les faire passer inaperçues jusqu’au prochain ménage. En résumé que des avantages. 

Le rouge qui bouge

Le damier sur les purs pour exalter l’esthétique du rouge

Dans une cuisine normale, il est tout à fait possible de ne refaire la couleur que d’un seul mur. De préférence le plus grand afin de relever l’effet recherché. La disposition d’un damier, dichromatique, rouge et noir (hommage à Stendhal), ou encore le rouge et le blanc. Ou même trichromatique, rouge noir et blanc, donnera immédiatement à votre cuisine un aspect design, art moderne qui fera assurément consensus. Le rouge fait partie des couleurs nobles, voilà pourquoi sa présence dans votre cuisine lui donnera un air de salle de réception, ce qui n’est pas plus mal d’ailleurs. 

Étagères rouges sur mur blanc

Tout le monde sait que le pariage entre le rouge et le blanc donne un résultat très agréable à l’œil. Dans une cuisine à murs blancs, classiques, ajoutez des étagères exclusivement rouges. Vous ne le regretterez pas. Il n’est pas nécessaire de s’équiper en étagères hors de prix, qui font aussi office de miroir tellement elles sont polies. Il est tout à fait possible de repeindre les étagères que vous avez déjà en votre possession. 

Rouge bordeaux ou “lie-de-vin”

Le bordeaux est une couleur universellement associée au raffinement et la noblesse, à juste titre d’ailleurs. Lorsque cette couleur se retrouve dans votre cuisine, celle-ci est immédiatement inondée par une atmosphère de velours qui vous donnera des idées de plats auxquelles vous n’auriez probablement pas pensé en d’autres circonstances.

error: Contenu protegé