La culture de tomates en cage, une méthode particulièrement économe et productive

La culture de tomates en cage, une méthode particulièrement économe et productive

cage à tomates

La culture des tomates en cage est un procédé qui s’est démocratisé outre atlantique depuis quelques décennies maintenant. Il présente plusieurs avantages qui méritent que l’on s’y attarde. Premièrement, il s’agit d’une configuration de culture qui est particulièrement économe en eau. Dans la mesure où l’eau est stockée dans un bac placé au milieu de la cage, et qui est perforé de minuscules orifices dont elle s’échappe pour se diffuser tout autour évitant ainsi les déperditions et le gaspillage. Un autre avantage majeur de la culture en cage, c’est que les cages offrent un support aux plantations dont les tiges sont relativement souples une accroche solide qui leur permet une croissance dans de bonnes conditions. 

Un autre point positif et non des moindres, c’est que les cages permettent de rassembler les différents feuillages en un seul volume leur évitant ainsi d’empiéter sur l’espace d’autres plantations adjacentes et donc gagner de la densité dans la plantation. Mais le plus grand avantage qui risque d’attirer votre attention plus que les autres, c’est le coût de l’installation de la cage à proprement parler. Il est dérisoire et en vaut largement la chandelle. Alors il n’y a plus à hésiter, saisissez vous de vos outils et de votre matériel et fabriquons ensemble une cage pour vos plans de tomates. 

Afin de correctement fabriquer une cage à plans de tomates d’environ un mètre de diamètre (la plupart des cages sont des cylindres.) vous aurez besoin du matériel suivant, 

  • Du fil de fer
  • 2 tasseaux de chacun une longueur de 1,60 mètres
  • 1 mètre
  • 1 bac en plastique
  • Un petit rouleau de grillage à mouton d’environ 1,2 m de haut.
  • 1 marqueur
  • Du fil de fer
  • 1 perceuse et 1 foret de 5 mm
  • Une paire de gants
  • 1 scie égoïne
  • Une paire de gants
  • 1 pince coupante

Fabrication,

Afin de construire votre cage dans les meilleures conditions, commencez par préparer le contenant, qui sera placé au centre de la cage et qui contiendra l’eau et les nutriments. Pour se faire, sélectionnez un contenant tout en hauteur qui sera économe en place une fois installé dans la cage. À l’aide du marqueur, tracez les positions d’une série de trous, à la base du contenant, avant d’en marquer une seconde environ à 20 cm plus haut, tout en les répartissant régulièrement les uns par rapport aux autres. Puis à l’aide de votre perceuse et de votre foret de 5 mm, percez les positions marquées.

Cage à tomate - tuto - marquage des trous
tutoriel cage à tomate : perçage

Pour construire une cage dont le diamètre est d’un mètre, il vous faudra Pi mètres de grillage, c’est-à-dire 3,14 m en longueur. Déroulez le rouleau et mesurez. Une fois la longueur mesurée, servez-vous de la pince coupante pour sectionner le grillage. 

cage à tomates -tuto

Creusez un trou pour y placer le contenant à eau. Faites en sorte que le rebord du contenant coïncide avec le niveau du sol. Les parois doivent en effet se retrouver sous terre pour permettre à l’eau de s’y diffuser. 

Tutoriel cage à tomate
Cage à tomate : étape plantation

Épandez de la paille sur le sol afin d’y maintenir un niveau d’humidité suffisant

Plantez les deux tasseaux de 1,6 m de haut à 3,14 m de distance l’un de l’autre, avec le contenant au centre. Utilisez au besoin une cloche enfonce-pieux pour les planter en profondeur et garantir ainsi une bonne stabilité à l’ensemble. 

tuto cage à tomate : mise en place finale

Roulez le grillage sectionné de telle sorte à obtenir un cylindre d’un mètre de diamètre autour des tasseaux, puis verrouillez les deux bords du grillage avec du fil de fer classique en veillant à ce que les verrous soient faciles à ouvrir pour vous permettre de pénétrer dans l’enceinte de la cage à votre guise. Faites de même pour fixer le grillage sur chacun des deux tasseaux. Et voilà votre cage est prête, il ne vous reste plus qu’à planter vos tomates. Afin de remplir le contenant servez-vous d’un arrosoir à long cou auquel vous retirerez le pommeau. Passez-le à travers le grillage jusqu’à ce que vous atteignez le contenant puis remplissez-le. Cela vous évitera de devoir systématiquement pénétrer dans la cage pour remplir le contenant.

error: Contenu protegé