Votre jardinière grande capacité les doigts dans le nez avec cette astuce

La polyvalence des palettes de manutention n’a pas de fin, et les déclinaisons de meubles et outils que l’on peut fabriquer de leur bois forment une liste interminable. Combien de choses nécessaires et qu’il est facilement possible de fabriquer soi-même, poussent à faire des dépenses parfois lourdes en magasin. Simplement par ignorance de l’alternative de fabrication qui demeure toujours possible. Qui est nettement moins onéreuse, et plus stimulante. Nous vous proposons dans ce tutoriel de découvrir une méthode intéressante pour fabriquer votre propre jardinière de grande capacité, afin de cultiver un petit potager en intérieur si l’extérieur n’est pas disponible. En 7 étapes, fabriquez une jardinière qui n’aura rien à envier à celles qui sont en magasin. Afin de fabriquer votre jardin pensez à vous munir de,

  • Pied de biche
  • Ponceuse
  • Deux gros tasseaux,
  • 8 Petits tasseaux
  • 4 gros cubes en bois
  • Marteau arrache clou, 
  • Une visseuse 
  • Une scie-sauteuse.
  • Des vis auto-perforantes.

Fabrication,

Dans un premier temps et comme avec toutes les fabrications à base de bois de palette, il s’agira de démembrer les palettes en utilisant le pied-de-biche pour les séparer les unes des autres sans les casser ainsi que la partie arrache-clou de votre marteau pour ne pas laisser trainer des clous sur les palettes et vous blesser. Poncez ensuite chaque lame de palette pour émousser ses échardes. 

demontage palette

Lors de la seconde étape, positionnez les lames, allongées, les unes juxtaposées aux autres pour ne laisser aucune ouverture entre elles. Puis Vissez deux gros tasseaux transversalement, chacun situé sur un tiers de la future plateforme, avec deux vis par planche composant la plateforme. Puis vissez les parois de la jardinière sur la plateforme sur la partie où il n’y a pas les tasseaux. Ces parois, seront composées de planches, positionnées horizontalement, les unes au-dessus des autres, et liées entre elles pour chaque paroi par deux tasseaux vissés perpendiculairement, c’est-à-dire à la verticale de la construction. 

jardinière palette

Pour consolider la construction posez dans chaque coin, un cube en bois que vous allez vissez respectivement aux deux parois qui lui sont adjacentes, afin de consolider la construction. Vissez également le fond sur la face inférieure du cube. 

Une fois la structure de la jardinière parachevée, couvrez la surface interne de celle-ci de fibre géotextile afin de servir de lit pour accueillir la terre et le terreau. 

pose fibre geotextile

Dispersez ensuite une couche de billes d’argile sur le fond. Avant d’épandre de la terre mélangée à du terreau, ou encore à du fumier. 

billes d'argile
mélange terre

Dans le cadre de la préparation de la mise en terre, creusez des trous suffisamment profonds, mais aussi suffisamment espacés entre eux pour éviter qu’il n’y ait de concurrence entre les plans pour la ressource, ou encore qu’ils ne s’étouffent mutuellement. 

trou pied

Piquez les pieds ou semez les graines, recouvrez et arrosez abondamment tant que les premières poussent n’ont pas entamé leur sortie de terre, ou jusqu’à ce que les pieds fraîchement repiqués se remettent de la transplantation, par le recouvrement de leur vigueur et de leur couleur. 

arrososoir

Au bout de quelques semaines, les plantes auront pris des centimètres et auront développé leurs premières fleurs.

1 month later
error: Contenu protegé