Tuto pour fabriquer un banc en palette qui charmera vos convives

Tuto : Fabriquez un banc en palette qui charmera vos convives

Devenez le détenteur d’un banc hors norme qui enchantera vos invités

Et si l’on vous disait que vous n’avez pas besoin de visiter des musées d’art moderne pour rencontrer des objets aux lignes futuristes. Avec un peu de patience et d’attention, vous pourriez très bien apercevoir ce genre de silhouette dans votre salon. Nous vous proposons dans ce tuto d’épater vos amis et votre famille avec un banc comme il n’y en a certainement pas des masses. Vous allez le fabriquer vous-mêmes à partir de palettes de manutention que vous aurez récupéré, et nous allons vous montrer comment. 

  • Pour fabriquer votre banc, vous aurez obligatoirement besoin de,
  • Une râpe à bois ou un ciseau à bois
  • De planches de palette (4 palettes Europe)
  • Une scie sauteuse (ou scie manuelle)
  • Une ponceuse
  • Un maillet
  • Une cale à poncer et du papier à poncer grain 80 et 120
  • Un crayon, une équerre et un mètre 
  • 3 à 5 serre-joints
  • Un niveau à bulle
  • De la colle à bois
  • Un rabot à main (ou électrique)
  • Lasure

Après vous être munis du nécessaire listé ci-dessus, passons à la fabrication du banc à proprement parler. Vous allez devoir préparer les planches dont vous aurez besoin. Elles se déclinent comme suit, 

  • 8 planches de 49 cm
  • 9 planches de 1,10 m
  • 9 planches de 42 cm
  • 8 planches de 70 cm

Effectuez les mesures et les découpes dans les lattes d’origine des palettes que vous avez récupéré, à l’aide d’une scie sauteuse. Une fois les planches mesurées et découpées, poncez-les avec une câle à poncer pour éliminer les éventuelles échardes et réduire les risques de blessure. 

Fabriquons l’assise du banc. Pour celle-ci, seront utilisés deux gabarits. Un gabarit de 120 cm x 80 cm en angle droit. Sur celui-ci, nous ajoutons une pièce en bois de 25 cm depuis le bord. Cette petite pièce permettra d’ajuster les petites planches à la même distance du bord.

Après avoir badigeonné deux types de planches un de 1.10 m et un autre de 0.7 m, alternez-les jusqu’à obtenir la largeur de banc souhaitée, et serrez-les avec le serre-joints. Maintenez l’assemblage serré le temps que la colle prenne. Tapotez le dessus de l’assemblage pour correctement plaquer toutes les planches contre le sol et éviter qu’il n’y en ait une qui dépasse. 

Pour la fabrication des pieds, prenez 9 planches de 42 cm et 8 planches de 49 cm.

Prenez une planche de 49 cm enduisez son extrémité de colle et positionnez cette dernière dans un interstice entre les planches de l’assise. Assurez-vous que la planche est bien perpendiculaire au plan de l’assise en vous servant d’une équerre.

Prenez ensuite une autre planche de 42 cm que vous enduisez de colle sur une de ses tranches ainsi que sur l’un de ses côtés. Plaquez-la contre la planche de 49 cm que vous venez de positionner en appuyant dessus pour la fixer. Poursuivez ainsi jusqu’à atteindre l’autre extrémité de l’assise. Une fois l’ensemble des planches composant le pied positionné, mettez un ou deux serre-joints en place et vissez les au maximum pour bien plaquer les planches que vous venez d’ajouter pour le pied. Répétez l’opération pour l’autre pied naturellement, et laissez sécher 24 heures.

À présent que les planches des différentes parties du banc sont en place, il s’agit d’aplanir l’extrémité des deux pieds du banc pour lui assurer une stabilité. Pour se faire servez vous d’un niveau à bulle que vous placerez sur le flanc d’un des pieds à l’extrémité de la plus petite planche du pied. Veillez à ce que le niveau à bulle soit bien à l’horizontal et tracez le trait qui y correspond. Servez-vous de votre scie sauteuse pour découper les sections de planches qui dépassent du niveau que vous avez délimité en veillant à respecter scrupuleusement le trait que vous avez tracé. Il en va de la stabilité du banc au sol. Faites de même avec l’autre pied.

À présent, il s’agit de combler les espaces aux extrémités de l’assise entre les planches alternées. Prenez une planche que vous insérerez dans l‘interstice, prenez la mesure, sciez la planche badigeonnez-là de colle puis glissez-là dans l’interstice. Répétez l’opération avec tous les interstices. Pour la finition, vous pouvez combler les espaces entre les planches de la pâte à bois puis de laisser sécher. Si les espaces sont trop importants, comblez-les avec des morceaux de bois. Puis poncez le tout avec une ponceuse et un grain de 80 puis de 120.

Émoussez les arêtes des planches avec une lime pour éviter de conserver des échardes dangereuses. Puis repassez un coup de ponceuse.  

À ce stade, votre banc est déjà prêt. Mais si vous êtes pointilleux, vous pouvez lui donner des extrémités arrondies. Pour cela, commencez par dessiner la courbure que vous souhaitez donner aux extrémités de votre banc sur un patron en carton que vous découperez.Tracez avec un crayon, ensuite son empreinte sur l’extrémité à traiter, puis à l’aide de la scie sauteuse découpez, cassez puis poncez.

Il ne vous reste plus, après avoir passé un chiffon humide sur le banc pour évacuer la poussière, qu’à appliquer le produit de protection. De la lasure par exemple, qui est conseillée pour mettre en évidence les nervures du bois.

Source: 18h39 © Valentin Michaud

error: Contenu protegé