Tuto pour fabriquer une cabane à oiseaux pour 20 euros

Tuto : Fabriquez une cabane à oiseaux pour 20 euros

Une astuce pour attirer les oiseaux dans votre jardin et pour 20 euros seulement

Fabriquer et installer un nichoir pour oiseaux et un excellent moyen de les inciter à fréquenter votre jardin plutôt que celui de votre voisin. Mais au lieu de courir au magasin de bricolage pour y dilapider inutilement vos sous, mieux vaut opter pour une solution bricolage, et fabriquer votre propre nichoir comme au détail près à l’identique de votre imagination. Pour se faire, vous allez devoir dompter le bois. Mais avant tout un équipement minimum de rigueur est requis pour se lancer dans pareille entreprise. Et parmi les outils dont vous aurez nécessairement besoin nous pouvons citer,  

  • 1 équerre, 1 mètre et 1 crayon
  • 1 latte de palette
  • 1 petite branche de bois
  • du caoutchouc récupéré, un marteau et des clous.
  • de la cordelette (optionnelle)
  • 1 bouteille d’huile de lin
  • de la visserie
  • 1 scie sauteuse (ou scie manuelle)
  • 1 perceuse
  • 1 foret fin pour le pré-perçage + 1 fraise
  • 1 foret à bois plat de 28 mm pour l’entrée de la cabane (pour une mésange).
  • 1 plaque de contreplaqué de 15 mm d’épaisseur
  • 1 cale à poncer (papier à poncer grain 80 et 120)
  • 1 serre-joint

Sur l’image ci-après vous avez les mensurations des pièces qui composeront la base de la cabane. Reportez-les sur des pièces en bois suffisamment larges, calquez-les puis sciez les 5 pièces qui constitueront la base de la cabane.

Afin de préparer les éléments à l’assemblage dans les meilleures conditions, il est préférable de les pré-percer aux endroits ou les vis seront passées lors de la phase de fixation des pièces du nichoir. Il s’agit également de percer le trou d’entrée du nichoir. Faites un trou large en utilisant un foret à bois. Il s’agit d’une étape décisive, car en ajustant la largeur du diamètre de l’entrée, vous permettez à un certain type d’oiseau de profiter de l’espace plutôt qu’à un autre. Par exemple, un trou de 28 mm de diamètre est spécifique aux mésanges. 

Afin de finaliser l’assemblage et la fixation du nichoir dans les meilleures conditions, serrez les pièces entre elles à l’aide d’un serre-joint, puis visser minutieusement chaque pièce avec les autres dans l’ordre d’assemblage. 

Le processus pour le toit sera le même que celui pour les autres pièces. Pré-percez, les zones de vissage. Positionnez les pièces de la toiture puis vissez avec exactitude. Dans cet exemple, le toit dépasse de 10 mm vers l’avant du nichoir. 

En guise de support, vissez une planche d’environ 50 cm de long issue d’une palette traitée à haute température, à l’arrière du nichoir. Ce support permettra notamment de fixer le nichoir, sur un arbre.

Appliquez de la pâte à bois sur les vis ainsi que sur les zones ou des vides ou des imperfections apparaissent. Cela permettra d’uniformiser l’apparence du nichoir en camouflant ses imperfections. 

À ce stade, servez-vous de votre cale à poncer. Et poncez, le nichoir vigoureusement avec un grain de 80. Une fois l’ensemble du nichoir traité. Répétez l’opération, mais cette fois-ci avec un grain de 120. 

L’huile de lin est une excellente option, naturelle qui plus est de protéger le bois. N’hésitez pas à en appliquer sur le nichoir que vous venez de fabriquer. Vous pouvez également coller, ou clouer un morceau de caoutchouc, afin d’assurer l’étanchéité de l’assemblage, pour assurer un maximum de confort aux oiseaux. 

Il ne vous reste plus qu’à fixer le nichoir par son support sur un arbre soigneusement sélectionné.

Une remarque importante, contrairement à ce que montrent les clichés exposés dans le cadre de ce tuto, il est déconseillé de fixer un support juste devant l’ouverture du nichoir. En effet, ce support serait surtout utile aux prédateurs des petits, oiseaux.

Source: 18h39 © Valentin Michaud – Apédec

You cannot copy content of this page

close

Copy and paste this code to display the image on your site